Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Algrange hier - Le blog de Roland

Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977

22 Mai 2016, 23:15pm

Publié par R.S.

Après la libération d’Algrange, le 10 septembre 1944 et les festivités le 17 septembre, les fonctions de maire sont confiées provisoirement à Nicolas GILLE, quincaillier, qui assura les fonctions de Président de : " La Délégation Municipale d’Algrange ", et ceci jusqu’au premier tour des élections municipales du 23 septembre 1945....

Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977

1945 - 1977: Frédéric SCHULZ (6 mandats)

Né le 7 novembre 1912 à Basse Yutz, il travailla comme cheminot à la SNCF. Tout d’abord à Audun le Tiche, puis à Algrange. Il s’établit ensuite à son compte comme artisan dans une menuiserie métallique, rue des Genêts à Algrange. 

               Pendant l’occupation, il était sous-lieutenant des Forces Françaises de l’Intérieur. (FFI) Chef de la résistance à Algrange et fut blessé le 3 septembre 1944 à Thionville. Il restera maire pendant cinq mandats successifs et deviendra le Maire d’Algrange ayant eu le plus d’années la charge de la commune : 32 années. Il décèdera le 28 août 1984.

Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977

Elections de 1945. 

Dès 1945, Frédéric SCHULZ est désigné comme Président du Conseil municipal provisoire chargé de la gestion des affaires communales d’Algrange.

Les premières élections municipales qui eurent lieu après la seconde guerre mondiale se déroulèrent le 23 septembre 1945. Deux listes s’opposaient :

Celle de Victor HABERKORN pour la liste " d’Union Patriotique Républicaine Antifasciste " et celle de Robert BECKER pour la liste " d’Entente Républicaine Antifasciste ".

Dans la liste de Victor HABERKORN on trouve Frédéric SCHULZ, Guillaume FROEHLICH et Guillaume KREUTZER avec l’étiquette du " Front National ". Mais cela ne veut pas dire qu’ils étaient du parti politique que l’on connaîtra dans les années 1980/2015, car tous deux dans les F.F.I. se sont battus contre l’occupant nazi. Dans cette liste on trouve également Marguerite REICHERT de " l’Union des Femmes Françaises " qui est la mère de Henriette SIMONETTO que l’on retrouvera plus tard dans la vie politique de la commune.

Le 29 septembre 1945, les membres élus se réunirent pour voter et installer le Maire, les adjoints et les Conseillers municipaux.

Conseil municipal élu en 1945.

Maire : Frédéric SCHULZ. (cheminot)

Adjoints : Victor HABERKORN (retraité), Marcel MORAND (tourneur).

Conseillers : Jean DORY (cheminot), Jean EHR, Jean SCHLINDWEIN (Malgré-Nous), Marie KOSTER (ménagère), Marguerite REICHERT (ménagère), Anne LENHARDT (ménagère), Pierre BERRARD fils (électricien), Edouard SCHERER (tourneur), Nicolas HAAG (électricien), Guillaume KREUTZER (électricien), Charles SEMMELBECK ( mécanicien), Robert AMMELLAGEL (tableautiste), Jean CASPAR (menuisier), Gustave SINGHOF, Guillaume FROEHLICH, Alfred SCHMIDT (ajusteur), André DATT (mineur), Nicolas HAMMES (machiniste), Jean PINT (employé), Edouard LOUTERBACH.

Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977

Elections de 1947.

Deux listes étaient opposées :

Celle conduite par le maire sortant Frédéric SCHULZ pour " l’Union Républicaine et d’Entente communale " et celle conduite par Edmond PIERRE pour la liste indépendante " l'Union pour la Défense des Intérêts Communaux ". Ces élections eurent lieu le 19 octobre 1947.

Un seul tour suffit pour élire tous les membres de la liste de M. SCHULZ. Le 26 octobre 1947, les membres élus se réunirent pour voter  et in staller le Maire, les 2 adjoints et les Conseillers.

Conseil municipal élu en 1947.

Maire : Frédéric SCHULZ. (cheminot)

Adjoints : Victor HABERKORN (retraité), Marcel MORAND (tourneur).

Conseillers : Jean CASPAR (menuisier), Bernard WANNINGER (ouvrier), Jean DORY (cheminot), Edouard SCHERER (tourneur), Robert AMMELLAGEL (tableautiste), Pierre BERRARD (électricien), Charles SEMMELBECK (mécanicien) , Emile OTT (chauffeur), Louis SCHMITT (ouvrier), André DATT (mineur), Alfred SCHMIDT (ajusteur), Marguerite REICHERT (ménagère), Anne PAQUET (familles nombreuses), Jean PINT (employé), Robert RICKLIN (électricien), Nicolas HAAG (électricien), Guillaume KREUTZER (électricien), Jean FRELING (mineur), Nicolas HAMMES (machiniste)

On retrouve :
- à la commission des finances : MM. Jean PINT, Jean CASPAR, Pierre BERRARD, Jean DORY, Nicolas HAAG, André DATT, Emile OTT, Mme Agnès PAQUET.

- à la commission du bâtiment : MM. Alfred SCHMIDT, Charles SEMMELBECK, Nicolas HAMMES, Robert AMMELLAGEL, Robert RICKLIN, Bernard WANNINGER, Guillaume KREUTZER, Mme Anne LENHARDT. 
- à la commission de voirie et du service hydraulique : MM. Edouard SCHERER, Pierre BERRARD, Jean CASPAR, Louis SCHMITT, Jean PINT, Jean FRELING, André DATT, Mme Marguerite REICHERT.
- à la commission des bains, de l’abattoir, de l’hygiène et des familles nombreuses : MM. Emile OTT, Alfred SCHMIDT, Robert AMMELLAGEL, Bernard WANNINGER, Jean DORY, Mmes Marguerite REICHERT, Agnès PAQUET, Anne LENHARDT.
- à la commission des Sapeurs-Pompiers et d’incendie : MM. Nicolas HAAG, Robert RICKLIN, Emile OTT, Charles SEMMELBECK, Guillaume KREUTZER, Louis SCHMITT, Edouard SCHERER, Nicolas HAMMES.
- à la commission de vente et d’adjudication : MM. Jean CASPAR, Jean FRELING, Jean DORY, Nicolas HAMMES, Jean PINT, Nicolas HAAG, Bernard WANNINGER, Louis SCHMITT.

 

Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977

Elections de 1953.

Les élections municipales eurent lieu le 26 avril 1953. Deux listes étaient opposées et c’est la : " Liste d’Union Républicaine et d’Entente Communale " conduite par le maire sortant : Frédéric SCHULZ qui fut élue dès le 1er tour.

2878 électeurs s’exprimèrent dans les 4 bureaux de vote qui étaient ouverts à cette occasion. Les membres élus lors de ces élections se rassemblèrent le 7 mai 1953 pour élire et installer le Maire, les 2 adjoints et les Conseillers municipaux.

Conseil municipal élu en 1953.

Maire : Frédéric SCHULZ. (cheminot)

Adjoints : Marcel MORAND (tourneur), Jean DORY (cheminot).

Conseillers : Jean CASPAR (menuisier), Bernard WANNINGER (ouvrier), Jean FRELING (mineur), Emile OTT (chauffeur), Jean PINT (employé), Robert RICKLIN (électricien), Pierre BERRARD fils (électricien), Guillaume KREUTZER (électricien), Nicolas HAAG (électricien), Nicolas GRUTZNER (employé E.G.F.), Mathias WIRTZ (délégué mineur), Louis SCHMITT (ouvrier), Nicolas HAMMES (machiniste), Alfred SCHMIDT (ajusteur), André DATT (mineur), Charles SEMMELBECK (mécanicien), Aloïse SCHMITT (délégué mineur), Paul REDT (instituteur), Marguerite REICHERT (ménagère), Anne LENHARDT (ménagère).

Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977

Elections de 1959.
Quatre listes étaient en présence pour les élections municipales algrangeoises qui se déroulèrent le 8 mars 1959 :
- la " liste d’Union Républicaine et d’Entente communale " conduite par le Maire sortant Frédéric SCHULZ,
- la " liste d’Union Locale pour la Défense des Intérêts Communaux " avec le Conseiller Jean CASPAR,
- la " liste d’Union Républicaine et de Défense des Intérêts Communaux " conduite par Eugène SCHACHERY et présentée par le Parti Communiste,
- la " liste d’Union et d’Action Communale " conduite par Antoine GERMAIN.

           Sur 3941 électeurs inscrits pour les 4 bureaux de vote en service pour ces élections, 3331 votèrent et 3243 s’exprimèrent C’est la liste entière conduite par Frédéric SCHULZ qui obtint la majorité au premier tour.

Cette liste se réunit le 14 mars en mairie pour élire et installer le Maire, les 2 adjoints et les Conseillers municipaux.

Conseil municipal élu en 1959.

Maire : Frédéric SCHULZ. (cheminot)

Adjoints : Marcel MORAND (tourneur), Jean DORY (cheminot).

Conseillers : Pierre BERRARD (électricien), Bernard WANNINGER (ouvrier), André DATT (mineur), Jean FRELING (mineur), Nicolas GRUTZNER (employé G.D.F), Nicolas HAAG (électricien), Anne LENHARDT (ménagère), Catherine SCHELLBERG (ménagère), Emile OTT (chauffeur), Jean PINT (employé), Paul REDT (instituteur), Robert RICKLIN (électricien), Alfred SCHMIDT (ajusteur), Aloïs SCHMITT (délégué mineur), Mathias WIRTZ (délégué mineur), Jean HOFFMAN (commerçant), Jean WEHR (employé), Pierre REGNERI (porion retraité), Frédéric WAGNER (commerçant), Othon WITTMANN (contremaître).

Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977

Elections de 1965.

Deux listes étaient en présence pour les élections municipales algrangeoises qui se déroulèrent le14 mars 1965 :
- la " liste d’Union Républicaine et d’Entente communale " conduite par le Maire sortant Frédéric SCHULZ,
-  la " liste d’Union Ouvrière et Démocratique " conduite par Henriette SIMONETTO, née REICHERT, présentée par le Parti Communiste Français.
C’est la liste conduite par M. SCHULZ qui fut élue, dans son intégralité au 1er tour, par une forte majorité, 82,85 %. Les élus furent convoqués en séance extraordinaire pour l’installation du Maire, des 2 adjoints et des différentes commissions municipales le 20 mars 1965.

Conseil municipal élu en 1965.

Maire : Frédéric SCHULZ. (cheminot)

Adjoints : Marcel MORAND (tourneur), Jean DORY (cheminot).

Conseillers : Alfred BERGANTZ (employé Séc. Soc. Mines), Jeanne DECKER née FONCK (ménagère), Nella SCHELLBERG née MINCI (ménagère), Pierre BERRARD (électricien), Nicolas GRUTZNER (employé G.D.F.), Nicolas HAAG (électricien), Godefroy LAPSIEN (directeur d’école), François MERKES (employé mines), René MULLER (ouvrier), Pierre REGNERI (porion retraité), Emile OTT (chauffeur), Jean PINT (employé), Paul REDT (instituteur), Alfred SCHMIDT (ajusteur), Aloïs SCHMITT (délégué mineur), Frédéric WAGNER (commerçant), Bernard WANNINGER (ouvrier), Jean WEHR (employé), Mathias WIRTZ (délégué mineur), Othon WITTMANN (contremaître).

Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977

Elections de 1971.

               Deux listes étaient en présence pour les élections municipales algrangeoises qui se déroulèrent le 14 mars 1971 :
-  la " liste d’Union Républicaine et d’Entente communale " conduite par le maire sortant Frédéric SCHULZ,
-  la " liste d’Union Ouvrière et Démocratique " conduite par Robert KRAU, présentée par le Parti Communiste Français.

C’est la liste conduite par M. SCHULZ qui fut élue, au 1er tour avec 74,79 %, dans son intégralité. Les élus furent convoqués en séance extraordinaire pour l’installation du Maire, des 2 adjoints et des différentes commissions municipales le 21 mars 1971.

Conseil municipal élu en 1971.

Maire : Frédéric SCHULZ. (cheminot)

Adjoints : Marcel MORAND (tourneur), Jean DORY (cheminot).

Conseillers : Nella SCHELLBERG née MINCI (ménagère), Anneliese BERRARD née BECKER (ménagère), René EHRHARDT (technicien), Nicolas GRUTZNER (employé E.D.F. retraité), Nicolas HAAG (électricien), Hubert MULLER (chauffeur P.L.) , Godefroy LAPSIEN (directeur d’école), Raymond MAYER ( employé service social), Emile OTT (chauffeur cars), Alfred BERGANTZ (employé Sécurité Sociale des Mines), François MERKES (employé mines), Antoine PREGELY (ouvrier), Jean PINT (employé), Paul REDT (enseignant), Alfred SCHMIDT (mineur retraité), Marcel WEINACHTER (enseignant), Frédéric WAGNER (ouvrier retraité, ancien commerçant), Jean WEHR (employé), Mathias WIRTZ (ancien délégué mineur), Othon WITTMANN (retraité).

Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977
Frédéric SCHULZ, maire d'Algrange de 1945 à 1977

Commenter cet article