Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Algrange hier - Le blog de Roland

Joseph WAGNER Gauleiter de Westphalie et de Silésie né à Algrange

19 Août 2012, 14:00pm

Publié par R.S.

Joseph WAGNER : Gauleiter de Westphalie et de Silésie

(Ceci est un historique extrait de Algringen zum Gedächtnis de 1938, donc dans un contexte un peu spécial avec des Allemands voulant revenir en Lorraine après l'avoir quitté en 1918)  

Joseph WAGNER Gauleiter de Westphalie et de Silésie né à AlgrangeJoseph WAGNER Gauleiter de Westphalie et de Silésie né à Algrange

Le Gauleiter Joseph WAGNER est né le 12 janvier 1899 à Algrange. Son père originaire de Schweich sur  Moselle, travaille comme mineur à la mine de Burbach. Sa mère Anna, née BORN, vient de Hübingen dans le Westerwald. Peu de temps après sa naissance, ses parents déménagèrent vers le proche Knutange, où il passa sa jeunesse. Après avoir suivi l’école primaire, il arrive comme élève à l’école préparatoire de Wittlich dans le Eifel. Deux sœurs de son père furent institutrices, et ont certainement influencé le jeune qui montrait un penchant inné pour l’enseignement, mais il dut interrompre prématurément ses études. Début 1917, il devint soldat. Au printemps 1918, à peine âgé de 19 ans, engagé au front de l’Ouest, il tomba aux mains des Français, gravement blessé à la suite d’une patrouille. Dès qu’il fut rétabli, il essaya de s’évader. Quatre fois il se fait prendre, la cinquième évasion réussit. En 1919, il est de nouveau en Allemagne, et poursuit ses études d’instituteur à Fulda, qu’il termine en 1920, après un examen réussi où on lui a fait cadeau de l’oral. Enfin il peut réaliser son vœu d’élever des jeunes pour en faire de bons et énergiques allemands. Mais les jeunes instituteurs ne sont pas recherchés, tous les postes sont pourvus, il y a même de vieux enseignants qui attendent une place pour nourrir leur famille.

Joseph WAGNER Gauleiter de Westphalie et de Silésie né à Algrange

Joseph WAGNER est donc obligé de travailler là où il se trouve. Il œuvre dans une administration financière, dans des affaires d’impôts. En 1921, il est employé à l’Union Bochum comme ouvrier spécialisé. De 1922 à 1927, il y est employé comme correspondant. Ces années le placent au milieu des gens et de la misère de l’époque. S’il ne lui a pas été permis, suite à son engagement dès 1922 au coté des Nationaux-socialistes et de ses idées sur l ’Allemagne, d’être un précepteur pour élever la jeunesse allemande, il voulait être au service du National Socialisme un combattant et un précepteur des ouvriers. C’est ainsi qu’il devint un combattant pour Adolf HITLER. Comme à la guerre, il s’engagea ici totalement au service du peuple et de la patrie. Sans compromis, il s’engage pour l’idée nationale –socialiste, et son idée du monde dans la Ruhr. Bientôt grâce à lui, la poignée de Nationaux-socialistes de Westphalie se développe pour devenir un réseau couvrant toutes les localités. Son combat est continu, opiniâtre et acharné, parfois même au péril de sa vie. En 1928, la Westphalie a déjà 12 députés nationaux-socialistes au Reichstag (chambre des députés), dont l’un d’eux est Joseph WAGNER.

            En même temps, il est nommé Gauleiter de sa patrie d’adoption ; la Westphalie, par le Führer en reconnaissance de son entière disponibilité. Dès 1931, le Gau doit être partagé entre le Nord et le Sud, et ce, suite à l’augmentation constante du mouvement d’Adolf HITLER. Le travail est devenu trop important pour un seul homme. Joseph WAGNER crée la sentinelle Westphalienne ", dont par manque de moyens, il est lui-même le rédacteur et l’éditeur. C’est ainsi qu’il devint l’enseignant et le chef de l’homme simple de son Gau, et le soldat du Reich à venir. Les derniers soubresauts convulsifs d’un monde aveuglé demandant une attention soutenue. C’est pourquoi Joseph est tantôt ici, tantôt là, arrangeant partout les choses où il y a nécessité.

Joseph WAGNER Gauleiter de Westphalie et de Silésie né à Algrange

  Il ne connaît que son devoir et son engagement pour sa Westphalie-sud où la populace bolchevique a ravi peu à peu 16 valeureux combattants au Führer. C’est ainsi que Joseph WAGNER porte, lui aussi le flambeau de la victoire dans l’Allemagne d’Adolf HITLER. Un des meilleurs, il est nommé par le Führer, après être déjà depuis 1933 au conseil d’Etat prussien, en 1934 Gauleiter de la Silésie et premier Président des provinces de Haute et de Basse Silésie sans pour autant abandonner sa Westphalie qu’il a conquise de haute lutte. Peu après la proclamation du plan de 4 ans par le Führer à la journée du parti en 1936, il est nommé par le responsable de l’exécution du plan de 4 ans par le Maréchal GÖRING, Commissaire du Reich pour l’établissement des prix.

 

 

Josef Wagner en 1937, Gauleiter des Gaus Westfalen-Süd, beim Kreistag der NSDAP à Bochum,

Josef Wagner en 1937, Gauleiter des Gaus Westfalen-Süd, beim Kreistag der NSDAP à Bochum,

Si Joseph WAGNER ne pu être présent à la fête des retrouvailles, vu la charge qu’il avait à assumer, tous le saluent en tant qu’ancien compatriote. Les anciens Algrangeois d'origine allemande qui étaient là pendant l'annexion, sont fiers de ce compatriote qui est pour eux le brillant modèle d’une personnalité qui a le courage d’une responsabilité sans conditions.  

Lire également la suite de sa vie dans: http://fr.wikipedia.org/wiki/Josef_Wagner_(Gauleiter)

En 1941

En 1941

Joseph WAGNER Gauleiter de Westphalie et de Silésie né à AlgrangeJoseph WAGNER Gauleiter de Westphalie et de Silésie né à Algrange

Commenter cet article

Urgo 20/10/2013 19:45


Je trouve la présence de cette courte biographie un peu déplacée dans le contexte de ce blog. Certes, cela fait partie de l'histoire algrangeoise, mais néanmoins la période n'était pas
très glorieuse (enfin, tout dépend du côté où on se place) et ce personnage n'avait rien d'un bienfaiteur de l'humanité !

R.S. 20/10/2013 20:47



Monsieur, devrions-nous supprimer tout ce qui dérange alors que celà a existé. rappelez vous une phrase d'un odieux personnage qui disait que les camps de concentration n'avaient jamais existé!!!


Je voudrais savoir ce qui vous dérange alors que même sur Wikipédia ou d'autres sites, les deux Wagner y sont mentionnés.... Cet historique a le fait d'exister, écrite en allemand par d'anciens
algrangeois d'origine allemande qui a la veille de la guerre voulaient revenir sur une terre qu'ils avaient connu pendant 48 années d'annexion et qu'ils avaient transformé, passant d'un
village agricole en une ville minière et sidérurgique. Je l'ai laissé volontairement dans son jus pour montrer le contexte de cette période!!!


Il ne vous met pas en cause que je sache et même si vous avez eu un père bandit cela ne fait pas de vous un bandit! Alors pourquoi ce tintammarre?????