Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Algrange hier - Le blog de Roland

ALGRANGE: Les scouts de France

10 Janvier 2014, 09:45am

Publié par R.S.

Dans la vie sociale algrangeoise, grâce aux différents organismes religieux (catholiques ou protestants) il y eut des associations pour les jeunes: Cercle catholique Pupilles, Jeunesse féminine, Scouts de France, Cœurs Vaillants, Fripounets, Enfants de Marie.....

Le groupe des scouts, après la guerre, avait comme chef le fils PAILLARD dont le père était directeur de la mine d´Angevillers.

La devise des scouts de France: " TOUJOURS PRET " comme inscrit sur ce ceinturon appartenant à René BIEGER.....

Ceinturon 2

1930-35 Les Coeurs Vaillants1930-35 Les Coeurs Vaillants

Les scouts en 1931 à Algrange...

1931 scouts 1

1931 scouts 2

Dans les années 50 ce groupe fut dissous, manque de membres. Le reste, j´y appartenais, alors, on allait à pied tous les jeudis jusqu´à Hayange, car on avait été intégrés dans ce groupe (troupe). Puis fut organisé le groupe de la 1ère Nilvange. Pour nous 3 rescapés d´Algrange, le chemin du jeudi était devenu plus court. Pour une courte période dans ces années 50 fut créé à Algrange une section d´Éclaireurs de France, les foulards noirs, qui après un an et demi d´existence fut intégrée dans le Foyer de Jeunesse Section Leclerc de la Paroisse St. Jean en mars 1957. Le chef du groupe jeunesse et des scouts s'appelait Eugène DILLENSCHNEIDER qui est décédé il y a une paire d´années.

1957 GroupeJeunesse

Après la guerre existaient également des groupes de Scouts polonais et bien sur aussi des Scouts protestants.

Scouts protestants

En 1964, les scouts unionistes sont présents au temple pour le 80ème anniversaire de la paroisse...

1964 scouts unionistes

Scouts 1964

Les Cœurs vaillants virent le jour dès la fin de la guerre. Chaque jeudi c´était la grande rencontre dans la salle au-dessus de la chapelle Saint Antoine. C´était l´abbé HELMER, alors jeune prêtre, qui s´occupait des Cœurs vaillants. On était partagé en 3 groupes, les petits, les moyens et les grands. Si le temps le permettait, on allait d´abord au plateau faire des jeux, jouer au football, ensuite de retour en salle, séance de cinéma etc. Il y avait toujours un bonne trentaine d´enfants à cette journée. A Pâques ou à Noël les jeunes recevaient toujours un cornet avec bonbons et friandises organisé par la paroisse. Quelle joie alors chez les enfants, (au lendemain de cette guerre, les familles étaient pauvres) de recevoir un cornet de surprises. L´abbé HELMER était un prêtre formidable, qui avait fait beaucoup pour les jeunes. Hélas il dut nous quitter pour prendre la paroisse de Moussey en Moselle et c´est ainsi que disparu aussi la section des Cœurs Vaillants d´Algrange.

1957 FoyerJeunesse

Dans ces mêmes années les Enfants de Marie (des écolières) qui se rencontraient également tous les jeudis dans la maison à coté de la chapelle, avaient comme monitrice Mlle BAUVERT, qui habitait vis à vis de la chapelle, rue des Prés.

Maison BAUVERT

Reinhold BIEGER

Commenter cet article

Bieger Reinhold-René 29/07/2011 03:24


Quelle joie de voir placer dans votre blog l´histoire des groupes de jeunesse d´Algrange. Je recois des larmes aux yeux de contempler ces photos. Fantastiques certaines photos d´un passé vraiment
très ancien, comment faites-vous cela pour obtenir de telles photos? Je ne sorts pas de mon grand étonnement!


R.S. 29/07/2011 07:45



Ce sont des personnes comme vous qui me fournissent des photos afin de garder en mémoire leur jeunesse